Hépatite B

Hépatite B et papillomavirus :


ep-couplevaccinez-vous !
L’hépatite B et les papillomavirus sont des infections sexuellement transmissibles (IST).
Mais contrairement aux autres infections, il existe des vaccins. Alors n’hésitez pas : demandez-les à votre médecin.
La plupart des IST se soignent facilement.
Non traitées, elles peuvent entrainer de graves complications.

epat-maladePour ce qui est de l’hépatite B, les signes possibles sont la fièvre, la fatigue et la jaunisse. Ces signes apparaissent en règle générale 2 à 8 semaines après la contamination.
Le seul moyen pour savoir si l’on est infecté est de réaliser une prise de sang.

Si l’hépatite B n’est pas prise en charge, vous courrez des risques de cirrhose et de cancer du foie. Et si vous êtes enceinte et infectée, le nouveau-né peut être atteint.

Pour ce qui est des papillomavirus, les signes possibles sont l’apparition de lésions ou de petites verrues sur les organes génitaux ou l’anus.
Ces signes apparaissent une à 8 semaines après la contamination.
Pour savoir si vous êtes infecté, il faut réaliser un examen médical ou un frottis chez votre gynécologue.

epat-femmeCette infection touche seulement les femmes,
mais les hommes peuvent la transmettre.
Si vous ne vous traitez pas, vous risquez de contracter un cancer du col de l’utérus. Et si vous êtes enceinte et infectée, le fœtus peut lui aussi être atteint.

epat-efanÀ noter :
Le vaccin du papillomavirus doit être injecté au plus tôt, en prévention. Pour être efficace, il est recommandé chez les jeunes filles de 14 ans, celles entre 15 et 23 ans vierges ou dans l’année suivant le premier rapport sexuel.
Les IST se transmettent très facilement et il n’y a pas toujours de signes visibles. Alors au moindre doute, il est important de se faire dépister.

Alors n’oubliez pas le meilleur moyen de vous protéger des IST
et du SIDA est d’utiliser un préservatif, en toute circonstance.

 

version mahoraise :